L'essentiel
Hospices de Beaune : la barre des 11 millions d’euros dépassée

La vente des Hospices de Beaune a dépassé son chiffre d’affaires record le 19 novembre dernier. Il s’établit à plus de 11,1 millions d’euros (13,5 millions avec les frais de commissaire-priseur). Les blancs et les grands crus ont tiré les enchères vers le haut. La hausse du prix moyen des vins (+ 8,5 %) a surpris l’ensemble des participants. Le volume important mis en vente (787 pièces), une première depuis le millésime 2011, n’a donc pas pénalisé la valorisation des vins. Christie’s soulignait que des acheteurs de 18 pays différents ont pris part à l’évènement, démonstration que la vente n’a jamais été aussi internationale. Les grands crus rouges ont tout d’abord tiré vers le haut une vente qui peinait à s’emballer. L’adjudication d’une pièce de Clos de la Roche à 80 000 € (63 000 € l’an dernier) a véritablement donné le ton. Les acheteurs privés étaient là pour remporter les cuvées les plus prestigieuses… Ce sont les blancs qui ont ensuite pris le relais avec des corton-charlemagne, bâtard-montrachet, et meursault-charmes avec une hausse de 30 % au niveau du prix. Le pouilly-fuissé a atteint une hausse de 50 %, c’est la plus forte progression en blanc. Avec une envolée finale de près de 30 % pour l’ensemble des blancs, la qualité du millésime a été récompensée. Le lot de Charité a été adjugé pour 420 000 € au bénéfice d’un ressortissant chinois avec le concours de la maison Bichot (un brésilien a abondé de 10 000 €). Laurent Gotti (VSB 1625 du 24 novembre 2017)