L'essentiel
Pour sa première acquisition hors de France, Henriot choisit l’Oregon

Le groupe familial Maisons & Domaines Henriot annonce le 18 avril l’acquisition aux USA de la majorité d’un domaine fameux à plus d’un titre, la Maison d’Oregon Beaux Frères, dans la Willamette Valley, la région des Etats Unis la plus réputée pour ses pinots noirs. Non seulement il possède 14 ha de ce cépage sur les excellents coteaux du « Ribbon Ridge » mais il a aussi été créé et exploité par Michael Etzel et son beau-frère le critique Robert Parker Jr. Le Domaine continuera d’être géré par Michael Etzel, qui devient président, son fils Mike demeurant co-maître de chai. Richard Moreau, directeur général du Groupe Maisons & Domaines Henriot, a été nommé chairman. Gillles de Larouzière, président du groupe familial Henriot, explique la décision : « Nous souhaitions continuer notre développement et avons trouvé à Beaux un vin correspondant à notre vision, en terme de style, de terroir et de potentiel. De l’artisanat d’art, avec une équipe qui s’efface devant le terroir. A l’opposé d’un vin de wine-maker ». L’Oregon a le vent en poupe, le pinot noir aussi et les vins de Beaux Frères sont vendus à moitié en direct, exportés à seulement 5%, au Canada. Ils pourront ainsi être distribués en Grande Bretagne, au Japon et en France, au prix des meilleurs 1ers cru ou GC bourguignons. Seul un agrandissement minime du vignoble (en biodynamie) peut être envisagé, afin de préserver son microclimat. La participation se fait via la filiale américaine Maison & Domaines Henriot America, implantée à New York, importateur exclusif depuis 2004 de la production Champagne Henriot, Bouchard Père & fils, William Fèvre, Château de Poncié et Lejay-Lagoutte. Les USA sont le 1er marché du groupe. Isabelle Bachelard (VSB 1599-1600 du 21 avril 2017)